Examen d’entrée : les inscriptions à l’épreuve de juillet ouvertes jusqu’au 16 juin

La plateforme d’inscription en ligne à l’examen d’entrée aux études de sciences médicales ou de sciences dentaires en Fédération Wallonie-Bruxelles s’ouvre ce vendredi 4 mai. Les candidats ont la possibilité de s’inscrire à l’épreuve de juillet jusqu’au 16 juin.

illustration examen médical

L’ARES ouvre ce vendredi 4 mai la plateforme d’inscription en ligne à l’examen d’entrée en médecine et dentisterie en Fédération Wallonie-Bruxelles. Les candidats peuvent dès maintenant, et jusqu’au 16 juin, y introduire leur demande d’inscription à l’épreuve du vendredi 6 juillet.

Deux épreuves, deux chances de réussir

Deux chances de réussir l’examen s’offrent cette année aux candidats sous la forme d’un dispositif décliné en deux épreuves indépendantes, organisées respectivement le vendredi 6 juillet et le mercredi 5 septembre sur le site de Brussels Expo.

Bien que sur une période de cinq années académiques, il n’est possible de présenter l’examend’entrée que durant deux années académiques maximum, le nombre d’épreuves présentées au cours d’une même année académique n’est pas limité. Il est donc vivement recommandé de présenter l’épreuve dès juillet afin de disposer, en cas d’échec en juillet, d’une seconde chance en septembre.

Comment s’inscrire ?

Concrètement, après connexion à leur compte utilisateur, les candidats doivent renseigner une série de données individuelles, préciser la filière d’études de leur choix (médecine ou dentisterie) et choisir l’université dans laquelle, en cas de succès, ils devront s’inscrire pour entamer ces études.

Les candidats doivent, par ailleurs, déclarer leur qualité d’étudiant résident ou de non-résident et, dans le premier cas, télécharger les documents probants, faute de quoi ils seront soumis au calcul du quota de 30 % d’attestations de réussite qui peuvent être délivrées, à l’issue de l’épreuve, aux étudiants non-résidents.

Les situations médicales particulières nécessitant un aménagement raisonnable pour présenter l’examen doivent également être signalées via la plateforme, documents probants à l’appui. Ces demandes seront analysées par le jury, qui communiquera individuellement aux candidats les suites qui pourront y être accordées.

L’inscription à l’épreuve n’est effective qu’après validation de la demande par l’ARES et qu’après réception des frais d’inscription pour le 25 juin au plus tard. Ces frais s’élèvent à 30 euros par candidat. Ils sont payables par virement bancaire uniquement et remboursés en cas de participation effective à l’épreuve.

L’examen

Les deux épreuves devraient réunir cette année un total de 3 000 à 5 000 candidats.

Comme l’an dernier, ceux-ci seront amenés à répondre par écrit à 8 séries de questions à choix multiples portant chacune sur l’une des 8 matières évaluées et réparties en 2 catégories : partie « connaissance et compréhension des matières scientifiques », d’une part, et partie « communication et analyse critique de l’information », d’autre part.

Toujours comme l’an dernier, seuls ceux d’entre eux qui auront obtenu une moyenne d’au moins 10/20 pour chacune des 2 parties et un minimum de 8/20 pour chacune des 8 matièresseront considérés comme ayant réussi. Par ailleurs, dans le cas où le nombre d’étudiants non-résidents ayant réussi l’examen d’entrée dépasse les 30 % du nombre total de lauréats, ces étudiants devront être classés en ordre utile pour obtenir leur attestation de réussite.

Tout savoir sur l’examen

« Comment m'inscrire ? Suis-je étudiant résident ou non-résident ? Quelles sont les matières de l'examen ? Quelles sont les modalités pratiques de la journée ?, etc. »

Pour « tout savoir sur l’examen », l’ARES met à la disposition des candidats les réponses détaillées à une série de questions essentielles qu’elle publie à l’adresse www.ares-ac.be/exmd.

La plateforme d’inscription est accessible depuis cette page également.

Les inscriptions à cette première épreuve 2018 sont ouvertes jusqu’au samedi 16 juin, 23h59, comme prévu par la législation. Celles pour l’épreuve de septembre s’ouvriront le 18 juillet. Passer l’examen sans inscription confirmée par l’ARES n’est pas autorisé.

Copyright © 2017 ARES / Mentions légales

Les sites de la Fédération sont réalisés avec le support de l'ETNIC