Établissements non reconnus

En Belgique, la Constitution garantit la liberté d'enseignement ; celle-ci concerne tant la liberté de choix effectuée par les citoyens et citoyennes pour se former que la liberté d'offre de formation par tout opérateur. Cela signifie donc qu'il existe en Fédération Wallonie-Bruxelles, en plus des établissements d'enseignement supérieur reconnus légalement, des opérateurs "privés" qui proposent des formations, présentées comme relevant de l'enseignement supérieur. 

Il y a lieu d'être prudent face à ces opérateurs. Ceux-ci ne sont pas reconnus en Fédération Wallonie-Bruxelles et le document ("diplôme") délivré à l'issue de ces études ne dispose d'aucune reconnaissance légale. En d'autres termes, ce "diplôme" ne vous permettra pas d'accéder à un emploi pour lequel un diplôme de la Fédération Wallonie-Bruxelles (ou équivalent) est exigé. Par ailleurs, il y a de forts risques que ce "diplôme" ne soit pas reconnu à l'étranger.

Certains opérateurs "privés" peuvent également être considérés comme frauduleux. Ils utilisent des termes protégés en Fédération Wallonie-Bruxelles ("université", "haute école", "école supérieure des arts", etc.) ou leur traduction dans une autre langue, ils proposent des formations de qualité discutable, ils exigent des frais d'inscription et/ou de scolarité très élevés, etc. 

Seuls les établissements et les programmes repris dans le moteur de recherche sont reconnus. Si l'établissement ou le programme que vous recherchez ne s'y retrouve pas, prudence !

Copyright © 2017 ARES / Mentions légales

Les sites de la Fédération sont réalisés avec le support de l'ETNIC