Date limite d'inscription et exceptions

La date limite d’inscription (ce qui implique le paiement des droits d'inscription dus) est commune à tous les établissements et est fixée au 31 octobre.

Attention, dans la plupart des cursus, des activités obligatoires voire même des évaluations sont prévues dès le 1er octobre. Ne pas être inscrit ou inscrite à ce moment-là implique de ne pas pouvoir participer à ces activités obligatoires ce qui entraîne la non validation de(s) unité(s) d’enseignement concerné(e)s pour l’année académique.

Exceptions :

  • Le Règlement des études peut prévoir, pour certaines catégories d’étudiants, des dates d’inscription avant le 31 octobre. Consultez l'établissement de votre choix pour obtenir plus d'informations.
  • Certains cursus sont visés par le décret sur les études contingentées pour lesquelles la date limite d'inscription peut être différente. Cliquez ici pour en savoir plus.
  • L'inscription après le 31 octobre est tout à fait exceptionnellement possible [1] :
    • en cas de prolongation d’une période d’évaluation pour raison de force majeure, inscription jusqu’au 30 novembre [2];
    • en cas d’autorisation exceptionnelle du Gouvernement et moyennant accord des autorités de l'établissement, lorsque les circonstances invoquées le justifient ;
    • en cas d’inscription dans le 3e cycle [3].

Cas particulier : établissements de promotion sociale

Les établissements d'enseignement supérieur de promotion sociale acceptent les inscriptions toute l'année, au fur et à mesure des ouvertures des unités d'enseignement. Les inscriptions sont possibles jusqu’au premier dixième de chacune des unités d'enseignement.


[1] article 101, alinéa 1er du décret « Paysage »
[2] article 79, § 2 du décret « Paysage »
[3] article 101, 2ème alinéa du décret « Paysage »

Copyright © 2017 ARES / Mentions légales

Les sites de la Fédération sont réalisés avec le support de l'ETNIC